FriconiX
Des milliers de pictogrammes gratuits dessinés avec amour !

Un Arduino ou une Arduino ?

Introduction

Une fois n'est pas coutume, faisons un peu d'orthographe sur ce site. Dès que l'on écrit un rapport ou un blog qui traite de l'Arduino, on en vient vite à s'interroger quant au genre du mot Arduino (un Arduino ou une Arduino ?).

On peut aussi s'interroger sur la marque du pluriel (des Arduino ou des Arduinos ?). Tant qu'à y être, si Arduino est un nom commun, doit-on conserver la majuscule : l'Arduino ou l'arduino ?

Cette page apporte quelques réponses à toutes ces questions. Si les explications ne vous intéressent pas, rendez-vous directement aux conclusions.

Explications

Ces dernières semaines, le débat était passionné sur le forum Arduino. Le topic intitulé avec humour "Quel est le sexe de Arduino ?" débatait en réalité du genre (masculin ou féminin) du nom Arduino. Je vais synthétiser ci-dessous les arguments de chaque camp et vous allez voir que la majorité n'a pas toujours raison...

Arguments du masculin (ils se trompent !)

Le premier argument explique qu'Arduino provient de l'endroit fréquenté par l'équipe qui a donné naissance au projet : le "Bar di re Arduino", autrement dit le bar du roi Arduin. La marque tirant sont nom d'un roi, donc un homme, nous devrions utiliser le genre masculin. Le même auteur fait d'ailleurs remarquer qu'en Italien, la terminaison en "o" est la marque du masculin.

La règle orthographique quant au genre des noms propres est la suivante : Lorsque rien n'indique le genre du nom propre, (un inanimé, le plus souvent) on considère que ce nom propre hérite du genre du nom générique englobant le référent du nom propre.

C'est de loin l'argument que je trouve de loin plus convainquant. Mais ... un roi, puis un bar, puis une marque, puis une carte... le lien entre les origines et les cartes électroniques n'est plus si évident. Il existe d'ailleurs un contre-exemple patent. Lorsque l'on parle des voitures, on dit bien une Citroën alors que la marque tient son nom de son fondateur André Citroën, qui jusqu'à preuve du contraire était un homme.

On trouve parmi les réponses quelques traits d'humours dont voici un extrait :

Pour ma part le genre a tendance à dépendre du résultat obtenu. Quand ça merdouille, le genre féminin revient en force, souvent accompagné de qualificatifs peu élogieux.

Même si ça m'a fait marrer, il faut reconnaître le côté misogyne de cette réponse.

Un autre argument aurait pu me convaincre : l'utilisation du masculin est majoritaire. Encore faut-il le prouver ! Les défensseurs du masculin arguent qu'une recherche Google sur les terme "un Arduino" et "une Arduino" fait ressortir une majorité de résultats en faveur du masculin. On constate sur les captures d'écran ci-dessous que le rapport masculin/féminin et de 20/1.

recherche Google sur Arduino au masculin recherche Google sur Arduino au féminin

Les défenseurs du féminin rétorquent que cette recherche inclut les termes étrangers, notamment en espagnol (un Arduino). Alors, pour tirer cette affaire au clair, j'ai téléchargé l'ensemble du forum Arduino à l'aide d'un wget et j'ai écrit un script en Python qui compte le nombre d'occurences des termes "un Arduino" et "une Arduino", uniquement sur les pages françaises du forum. Les résultat est toujours en faveur du masculin, mais cette fois-ci il est nettement moins marqué : 3 pour 1. En clair, pour une utilisation du féminin, on trouve trois utilisations du masculin. L'usage majoritaire du masculin devrait l'emporter. La langue n'est-elle pas le reflet des usages ?

Pas exactement, il est fait remarqué sur le forum que si une majorité de francophones disent une testicule, ça n'en fait pas pour autant un nom féminin. Le français est une langue extrémement normée. Cette norme, c'est l'Académie française qui en décide ... en s'appuyant sur l'usage. Le moyen incontestable d'écrire correctement est de respecter les règles érigées pas l'Académie.

Arguments du féminin

L'argument principal en faveur du féminin est que l'utilisation du mot Arduino en qualité de nom commun sous-entend que l'on parle de la carte Arduino. Dans l'exemple des automobiles, cité précedemment, on dit une Renault parce que l'on sous-entend une voiture de marque Renault ou une automobile Renault. L'argument est d'autant plus vrai que l'on dit un Renault dès lors que l'on parle d'un camion. Le genre des noms propres est donc bien hérité du nom générique.

Les défenseurs du masculin rétorquent qu'Arduino ne se résume pas à une carte mais tout un système (voire des modules). Soyons honnêtes, quand on dit "J'ai cramé l'Arduino", on parle bien de la carte électronique et non du système Arduino. On peut être très maladroit, je n'ai jamais vu personne cramer l'IDE ! Mais s'il fallait s'en convaincre, faisons une recherche d'images sur le terme Arduino :

Recherche d'images sur le terme Arduino

Le résultat se passe de commentaires !

Pour éviter que les deux camps n'en viennent aux mains, la question a été posée à l'Académie française. Pour les plus réfractaires, je rappelle que l'Académie française est une institution créée en 1635, chargée de définir la langue française par l'élaboration de son dictionnaire qui fixe l'usage du français. Voici sa réponse :

Réponse de l'Académie française
  1. Si arduino représente une carte, c’est un nom féminin ; s’il représente un logiciel, c’est un nom masculin. On dit de même une volvo (voiture) et un volvo (camion).
  2. Quand un produit d'usage courant tire son nom d'une marque de fabrique, il reste invariable et prend la majuscule : Deux Renault, trois Frigidaire.
Quand ces mêmes noms sont si répandus qu'ils sont devenus de véritables noms communs, ils prennent la marque du pluriel et perdent la majuscule. Des diesels, des klaxons, des cotons-tiges, des pédalos, etc. Lorsqu'ils sont précédés du nom d'espèce, ils retrouvent leur valeur de nom propre : Des fusils Lebel.

Si l'on considére les arguments exposés ci-dessus, on en déduit que si l'on parle de la carte électronique (ce qui pour moi ne fait aucun doute), alors Arduino est bel est bien féminin : Une Arduino.

Majuscule et pluriel

Reste la question du pluriel et de la majuscule. Comment quantifier qu'un nom est si répandu qu'il est devenu un véritable nom commun ?

La réponse m'apparait assez simplement : ce nom commun apparait-il dans le dictionnaire ? Inutile de chercher dans celui de l'Académie, vous ne trouverez pas le nom Arduino. J'ai quand même vérifié pour être sûr ! Et tant qu'à y être, j'ai aussi vérifié dans le Robert et le Larousse ! Notez que le nom frigidaire apparait dans le Larousse, dans le dictionnaire de l'Académie et pas de Robert.

Donc, non, Arduino n'est pas encore assez populaire pour devenir un véritable nom commun. S'il fallait encore s'en convaincre, il est clair qu'Arduino est un produit d'usage courant qui tire son nom d'une marque de fabrique.

Il reste donc invariable au pluriel et il faudra l'écrire avec une majuscule.

Conclusions

Arduino est féminin si l'on parle de la carte, p.ex. J'ai cramé une Arduino.

Arduino ne prend pas la marque du pluriel, p.ex. J'ai acheté des Arduino.

Arduino doit commencer par une lettre majuscule, p.ex. J'utilise une Arduino.

Voir aussi


Dernière mise à jour : 13/04/2019